Le Président de la République a nommé hier soir Marie-Anne Montchamp secrétaire d’Etat auprès de la Ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale. Madame Montchamp, qui est actuellement députée de notre 7ème circonscription du Val-de-Marne va devoir renoncer à son mandat pour entrer dans le nouveau gouvernement de François Fillon. Etant suppléant de Madame Montchamp, je vais à nouveau, comme en mai 2004, me mettre au service de l’Etat et accepter cette suppléance. Je suis fier et honoré de la charge qui m’incombe désormais et j’aurai à cœur de la remplir avec enthousiasme et détermination jusqu’à son terme.

Je tiens toutefois à rassurer tous les Joinvillais qui m’ont fait confiance en mars 2008 : je suis Maire de Joinville-le-Pont et je le resterai. L’avenir de Joinville me tient trop à cœur pour envisager un seul instant de ne plus le construire avec les Joinvillais, à la tête de mon équipe. Je veux suivre les projets que j’ai lancés et continuer à tisser avec mes concitoyens les relations de confiance que nous avons initiées. Enfin, je me sens responsable vis-à-vis des élus de mon équipe et du personnel de la ville que je ne peux pas abandonner au milieu du gué.

L’avenir s’annonce exaltant et je m’engage à continuer à le bâtir avec Joinville, avec les Joinvillais, et à être un député-maire conscient de ses responsabilités et toujours désireux d’obtenir le meilleur pour sa ville.