Mot-clé - conseil municipal

Fil des billets - Fil des commentaires

28 nov. 2012

Beaucoup de bruit pour rien

Le dernier conseil municipal de l'année s'achève à peine et je constate que notre opposition ne sait plus sur quoi s'opposer.

Alors on débat de questions sémantiques ("quand on prévoit c'est que l'on a déjà décidé" : verbatim d'un échange passionnant avec Benoît Willot), de vieux débats éculés que l'on nous ressert tous les ans (la reprise en régie de l'eau à Joinville, marotte de la gauche, comme si nous en avions les moyens!), d'imaginaires dérapages financiers alors que la Ville n'a jamais autant investi sans augmenter les impôts et en se désendettant, etc.

Nous avons aussi, comme à chaque fois, des sorties du type "on nous a pas présenté ce projet" et je dois leur rappeler (encore) que nous l'avons fait dans les commissions municipales compétentes mais qu'ils n'étaient pas présents... Je remarque à ce propos que les élus de l'opposition absents lors du Conseil ne se donne même plus la peine de donner des procurations.

Au final, il ont d'ailleurs voté 75% des points inscrits à l'ordre du jour. L'opposition de gauche n'a d'ailleurs pas posé de question écrite. Je comprends leur désarroi.

Après avoir tenté de me caricaturer, ainsi que ma majorité, ils doivent se rendre à l'évidence : sans renier mes convictions, j'ai toujours travaillé dans un esprit d'ouverture à l'intérêt général de la ville et au respect de mes engagements. Ainsi, hier soir nous avons présenté une opération de logements sociaux intermédiaires, la création d'emplois d'avenir, des mesures fortes en matière de développement durable, la création d'une école de danse.

Autant de sujet sur lesquels l'opposition n'a rien à dire : elle adhère.

2 déc. 2011

Benoît Willot a sommeil, moi je n’ai pas le temps de dormir

M. Benoit WILLOT, lors du dernier Conseil mnicipal et sur son blog, dit que Joinville ne fait rien en matière d’accessibilité pour les personnes handicapées. L’accessibilité serait en « sommeil ». Je lui dis avec tout le respect qui lui est dû : Monsieur Willot, réveillez-vous ! C’est vous qui dormez pendant que mon équipe et moi-même travaillons d'arrache-pied pour améliorer la qualité de vie des Joinvillais y compris ceux qui sont porteurs d’un handicap. Ce mauvais procès ne tient pas une seconde à l’épreuve des faits.

Lire la suite...

8 nov. 2011

Le double jeu de Benoît Willot

M. Benoît Willot est un donneur de leçons. Chacun conviendra en effet qu’il est toujours prompt à distribuer les bons et mauvais points. Ainsi, dans la dernière tribune du Conseil municipal, il m’accuse de jouer « double jeu ». Cette approche est caricaturale et populiste.

Lire la suite...

27 sept. 2011

Du nouveau au Conseil municipal

Hier soir avait lieu le Conseil municipal, pendant lequel des changements au sein de mon équipe sont intervenus.

cm.jpg

Lire la suite...

6 avr. 2011

Quand on ne sait pas où on va, il faut y aller... et le plus vite possible !

Cette devise des Shadoks va comme un gant à l’opposition. Le conseil municipal d’hier soir a, en effet, été encore une fois décevant voire éprouvant tant l’opposition a joué sur des faux-semblants prenant des positions incompréhensibles. M. Benoit WILLOT était particulièrement en verve sur ce terrain. Voilà quelques exemples qui m’ont marqués...

Lire la suite...

11 fév. 2011

Entre amis qui travaillent…

Vous savez que mon retour à l’Assemblée Nationale impliquait que j’abandonne mon mandat régional pour lequel vous m’avez fait confiance. En effet la loi prévoit que l’on ne peut cumuler plus de trois mandats électifs. Je trouve cela sain et normal. La loi prévoit aussi qu’en cas de contentieux électoral, la règle de non cumul ne s’applique pas. Le contentieux électoral sur l’élection de Jean-Paul Huchon et sur la majorité régionale me contraint donc à conserver trois mandats. Cette situation est inconfortable et je souhaite qu’elle cesse rapidement.

Lire la suite...