Nathalie Kosciusko-Morizet vient de confirmer, dans un courrier en date du 12 septembre 2011, qu'elle s'opposait à l'implantation d'une aire d'accueil des gens du voyage dans le Bois de Vincennes, lieu de promenade et de détente. La ministre a saisi dans ce sens la Commission supérieure des sites, perspectives et paysages. Notre mobilisation doit rester entière !

__Lire le courrier__