L’Etablissement français du sang (EFS) tire la sonnette d’alarme et lance un appel pressant aux dons du sang en raison de réserves « très fragiles » en cette fin d’année. Les stocks dont dispose l’EFS, l’organisme public chargé de la collecte et du stockage du sang, représentent dix jours de consommation. Ils permettent pour l’instant de répondre aux besoins. Mais dans les semaines à venir, la situation pourrait devenir plus tendue car les gens donnent moins à cette période en raison des intempéries et des maladies hivernales.

don_sang.jpg