La COP 21 prévue la semaine prochaine et qui réunira près de 150 chefs d’Etat et de Gouvernement, et près de 200 délégations, va engendrer de nombreuses restrictions de circulation, des embouteillages et pénaliser de très nombreux Franciliens dans leur quotidien.

Notre candidate LR à la région Ile-de-France Valérie Pécresse demande que l’Etat, organisateur de cette manifestation, annonce sans délai qu’il financera la gratuité des transports en commun, le 30 novembre et les jours suivants, en fonction des difficultés de circulation. L’Etat le doit aux Franciliens en compensation des nuisances auxquelles ils vont être soumis.

Valérie Pécresse réclame également au Gouvernement de prendre toutes les mesures nécessaires pour que les Franciliens - plus particulièrement dans le département de Seine-Saint-Denis - soient informés sans attendre des contraintes de circulation qui seront mises en œuvre et des itinéraires alternatifs envisagés pour que les intéressés puissent prendre leurs dispositions pour se déplacer dans les meilleures conditions.