Lors du premier tour des élections départementales qui a eu lieu dimanche dernier, l'union UMP-UDI est arrivée en tête avec plus de 30% des votes contre 25% au FN et un peu moins de 21% au Parti socialiste.

« Les Français ont infligé une sanction sans précédent à la gauche, au gouvernement socialiste et à sa majorité », ont analysé Sébastien Huyghe, porte-parole de l'UMP et Gérald Darmanin, Secrétaire général-adjoint chargé des élections à l'occasion du point presse hebdomadaire de l'UMP. Sur les 2054 cantons en lice, 114 sur 144 ont déjà enregistré la victoire des candidats UMP-UDI. Sur les 1890 cantons encore en lice au second tour, l'UMP et ses alliés sont présents dans 1560 cantons.

Sur le canton de Joinville, Charenton, Saint-Maurice et une partie de Nogent, le second tour met en concurrence la liste que je soutiens, celle de l’union de la droite et du centre, représentée par Chantal Durand et Hervé Gicquel, qui ont enregistré un bon score dès le premier tour avec 45,36% des suffrages exprimés, avec celle PS qui recueille seulement 18,41%.

durandgicquel.jpg

J’appelle, à la suite du Président de l’UMP Nicolas Sarkozy, tous les Français qui refusent la politique de déclin mise en œuvre depuis trois ans et qui veulent un changement profond de stratégie au service du redressement de la France, à se mobiliser pour amplifier la vague du premier tour.

Allons en masse voter dimanche pour le second tour. Mobilisons-nous !