Joinville a plus fait en trois ans qu’elle n’en a fait ces dix dernières années.

Quelques exemples de nos réalisations :

- Mise en accessibilité de l’île Fanac par la mise en place d’un ascenseur et la réfection des allées,

- Mise en accessibilité du parc du Parangon par la mise en place d’une allée aux normes et la réfection des autres allés,

- Mise en accessibilité de l’école maternelle Polangis via le projet d’extension,

- Mise en accessibilité de l’Hôtel de Ville par la mise en place de portes automatiques,

- Mise en place de potelets indicateurs de rue en braille innovants pour les personnes mal voyantes,

- Aménagement des fosses d’arbres sur les trottoirs étroits pour permettre le passage des fauteuils roulants,

- Multiplication des abaissés de trottoirs,

- Déploiement de 41 places de stationnements réservés aux personnes handicapées,

- Mise en accessibilité de l’ensemble des arrêts de bus (travaux en cours),

- Mise en accessibilité de la gare RER par des portes coulissantes automatiques (travaux en 2012/2013),

- Enregistrement audio du Conseil municipal et diffusion sur le site Internet pour les personnes mal voyante,

- Organisation d’évènement handivalide en collaboration avec l’Association des Paralysés de France,

- La Ville travaille régulièrement avec des ESAT et recrute sans discrimination des personnes porteuses de handicaps,

La ville, pour son engagement, a d’ailleurs reçu le Trophée de l’Innovation pour l’Accessibilité Voirie qui récompense les communes d’Ile-de-France les plus actives sur le plan de l’accession des services publics aux personnes handicapées.

Je souhaite ici saluer le travail immense de Mme Chantal ALLAIN, Conseillère municipale en charge notamment du handicap, ainsi que toutes les personnes handicapées qui nous ont aidées. Nous avons encore beaucoup à faire, mais nous n’avons pas à rougir de notre dynamisme.

Ne vous en déplaise, Monsieur Willot, ce n’est pas l’accessibilité qui est en sommeil, c’est vous.