Nous avons tout d'abord voté plusieurs mesures du PLFR devant permettre d'économiser 1 milliard d'euros dès 2011 et 6,2 milliards en 2012 : limitation de la possibilité pour les entreprises réalisant plus de 1 million d'euros de bénéfices de reporter leurs déficits ; hausse de 1,2 % des prélèvements sociaux sur les revenus du capital ; suppression du taux réduit des taxes sur les complémentaires santé ; allongement de l'exonération pour durée de détention des plus-values immobilières au-delà de 30 ans à partir du 1er février 2012 ; taxe de 2 % sur les nuitées d'hôtel à partir de 194 euros ; suppression de bénéfice mondial consolidé ; obligation pour les SCI étrangères de déclarer les ventes immobilières effectuées en France et enfin hausse de 5 % à 10 % de la quote-part pour frais et charges sur les plus-values sur titres des entreprises. Objectif : atteindre une réduction du déficit public à 5,7 % cette année et 4,5 % en 2011.

J'ai assisté mardi et mercredi à plusieurs réunions de la mission d'information relative à l'analyse des causes des accidents de la circulation et à la prévention routière. J'ai choisi de soumettre deux idées qui me semblaient essentielles dans notre recherche pour réduire les risques d'accidents de la route. Ma première suggestion concernait l'alcool au volant. J'ai proposé d'imposer une mesure « zéro alcool » durant toute la durée du permis probatoire. J'ai aussi souligné l'importance de la responsabilisation des étudiants dans les facultés et les écoles, notamment dans les BDE.

J'ai aussi eu la joie de déjeuner avec le Président Nicolas Sarkozy mercredi. Il a profité de ce moment pour nous expliquer sa vision politique pour les mois à venir. Je note sur ma page Facebook que le soutien apporté à notre Président est toujours fort pour beaucoup d'entre vous qui comprenez la situation particulièrement difficile que traverse notre pays et qui impose des choix politiques difficiles. Je note aussi que quelques uns me reprochent mon soutien. J'ai lu attentivement leurs remarques mais la fidélité d'engagement fait partie de mes valeurs fondamentales. Je soutiendrai donc Nicolas Sarkozy contre vents et marées.

sarko1.jpg

Voir le diaporama de photos

J'ai enfin reçu aujourd'hui à l'Assemblée nationale, les jeunes du CMEJ de Joinville. Ils étaient une dizaine d'élèves âgés de 11 à 14 ans, débordant de motivation et d'idées pour améliorer la vie municipale. C'est donc avec un grand intérêt que je les ai rencontrés et que nous avons discuté de leurs projets et envies pour notre ville. J'ai pris plaisir à leur expliquer le fonctionnement du Parlement; informations qu'ils ont pu vérifier sur le terrain avec la visite guidée de l'Assemblée. Ces jeunes sont un bel exemple d'espoir pour notre démocratie, et je les remercie de leur implication dynamique dans la vie locale.

cmej1.jpg

cmej2.jpg

cmej3.jpg