Les deux journalistes français et leurs trois accompagnateurs afghans, qui ont été enlevés en décembre 2009, enquêtaient alors pour le magazine de France 3 "Pièces à conviction". C’est une victoire pour la liberté mais il ne faut pas oublier que d’autres français sont encore détenus en otage dans le monde.