Le 3 mars dernier, j'interrogeais à l'Assemblée nationale le Ministre de la Santé concernant la suppression du service de chirurgie cardiaque du CHU Henri Mondor à Créteil.. Cette décision de suppression, prise par l'Agence Régionale d'Hospitalisation de France et l'Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France risquerait d'accentuer le déséquilibre d'offre de soins de proximité entre l'est et l'ouest francilien et aurait des conséquences sur la santé publique. Depuis, je n'ai pas relâché l'effort de concertation et de persuasion auprès des décideurs de ce dossier et je tenais à partager avec vous sur mon blog un courrier encourageant de l'Université Paris XII Créteil reçu il y a quelques jours.

Cliquez ici pour lire le courrier

Je vous rappelle que la mairie de Joinville a mis à disposition de ses administrés un registre de pétitions pour protester contre la suppression du service de chirurgie cardiaque au CHU Mondor.

Lire aussi :