J'interrogerai jeudi le gouvernement sur le financement de la vanne secteur, implantée au sein de l’écluse dite de Saint-Maur sur la commune de Joinville-le-Pont. Construite dans les années 30, cette vanne permet en période de crue, lorsque les plus hautes eaux connues sont dépassées, d’abaisser la ligne d’eau de la Marne sur les communes du Val-de-Marne et de Seine-Saint-Denis jusqu’à Gournay-sur-Marne. Elle contribue ainsi à limiter l’impact des crues sur ces communes. Cet ouvrage défectueux doit faire depuis des années l’objet de travaux lourds de reconstruction, qui ont été validés en 2008 par le Comité de pilotage associant l’Etat, le Conseil général du Val-de-Marne et certaines communes dont Joinville-le-Pont.

Article publié dans le journal "Première Heure"