En ouverture du congrès, Nicolas Sarkozy a salué le courage et l’engagement des élus locaux de France. Il a aussi voulu nous rassurer quant à l’austérité des budgets, au financement des chantiers à venir, et à la suppression de la taxe professionnelle qui nous prive d’une recette fiscale évolutive.

J'ai trouvé le chef de l'Etat très convaincant, particulièrement lorsqu'il a répondu aux questions sur la réforme territoriale, qui vient d'être adoptée définitivement par le Parlement. Le but de cette réforme - et je partage la même conviction, est de moderniser un système jugé bien trop complexe, notamment par nos concitoyens. La création du conseiller territorial (la fusion des mandats de conseiller général et conseiller régional) permettra de rapprocher les deux collectivités que sont le département et la région, sans en supprimer aucune.

Quelques photos des coulisses...

salon_maire2.JPG

salon_maire3.JPG

salon_maire4.JPG

salon_maire5.JPG