Le groupe UMP du Conseil régional, dont je suis membre, a demandé par la voix de sa présidente Valérie Pécresse un débat sur l'utilisation de cet argent. Pourquoi une partie de ces 400 millions d'euros ne serait elle pas affectée aux infrastructures de transport en Ile-de-France ?

Alors que le montant des abonnements à la carte orange des usagers de transports en commun vient d'augmenter significativement (3,9% en moyenne), que la qualité de service ne s'améliore pas et que les conditions de trajet sont trop souvent insupportables, je m'interroge, comme mes collègues, sur le coût de plusieurs campagnes de communication du conseil régional, notamment celle affirmant que "la région fait grandir vos transports" et l'actuelle campagne du syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif - présidé par Jean-Paul Huchon). Cette campagne intitulée "le Stif c'est plus qu'un simple logo" est également sévèrement critiquée par les Verts, pourtant alliés de M. Huchon.