8 déc. 2016

Démantèlement du camp de Roms de Joinville

Ce matin, les forces de police sont intervenues dans le plus grand calme pour procéder au démantèlement du campement de Roms situé le long de l’autoroute A4 entre le Bois de Vincennes et la Commune de Joinville-le-Pont.

roms1.JPG

roms2.JPG

C’est en octobre 2015 que s’étaient installés à cet endroit les premiers occupants.

Début février 2016, au vu de l’agrandissement de ce campement, j’avais immédiatement saisi le Préfet de Police de Paris, Monsieur Michel CADOT pour lui faire part de mes vives préoccupations quant à cette installation précaire. A ce moment, ce camp comprenait une quinzaine de petites baraques et environ 40 personnes.

Installé sur une parcelle appartenant à l’Etat sur le territoire de la Ville de Paris ce campement s’est progressivement étendu. A plusieurs reprises, face à la durée de cette situation, les problèmes incontestables d’ordre publics de risques sanitaires et l’inquiétude des riverains, j’ai alerté régulièrement le Préfet de Police, lui demandant d’intervenir très rapidement.

De notre côté, les services municipaux de la Ville de Joinville-le-Pont ont été mobilisés sans relâche pour débarrasser aussi souvent que possible les déchets accumulés autour de ce campement.

Début août 2016, Le Préfet de Police m’a informé que l’Etat propriétaire du terrain avait fait assigné les occupants sans droit ni titre devant le tribunal de grande instance de Paris et qu’une ordonnance de référé avait été rendue le 6 juillet 2016 prononçant la procédure d’expulsion des occupant du campement. Parallèlement, les services de l’Etat, de la Mairie de Paris et les différents partenaires ont examiné la situation sociale et sanitaire de chaque occupant recensé sur le site.

Aujourd’hui, je suis satisfait qu’enfin l’évacuation de ce camp ait été exécutée et qu’elle se soit déroulée dans de bonnes conditions.

roms3.JPG

roms4.JPG

Il est indiscutable que le sort de ces populations est peu enviable. Ils vivent dans une grande précarité et font ressurgir dans notre environnement les bidonvilles où les problèmes sanitaires que l'on croyait à jamais disparus. Ce problème complexe qui relève bien davantage d’une gestion nationale et européenne dépasse largement les pouvoirs d’un Maire.

Cependant en tant que Maire, je peux vous assurer de ma détermination à défendre les intérêts des Joinvillais. En effet, il est impossible d’admettre que des espaces verts soient saccagés, que la voie publique devienne un dépotoir et que la tranquillité publique soit perturbée. Cette situation étant intolérable tant pour les riverains, principalement Joinvillais, que pour ces familles dont les conditions de vie sont parfaitement indignes et insalubres.

8 juil. 2016

La Métropole sauve la vanne secteur !

La vanne secteur du canal de Saint-Maur et de Joinville-le-Pont a été mise en place en 1933 au sein de l’écluse de Saint-Maur par l’Office national de la navigation, devenu Voies navigables de France pour permettre, en cas de crue, d’augmenter le débit s’écoulant par le canal et de soulager la boucle de la Marne autour de la commune de Saint-Maur-des-Fossés, et, en amont, jusqu’en Seine-Saint-Denis.

L’ouvrage était vieillissant et non entretenu depuis de nombreuses années. Les services de la navigation en charge de manœuvrer cet ouvrage ne l’utilisaient plus, de peur de le bloquer.

Les Départements du Val-de-Marne et de la Seine-Saint-Denis, en lien avec la Direction Régional Interdépartementale de l’Environnement et de l’Energie, étaient à pied d’œuvre pour moderniser cette vanne secteur.

Des réunions se sont tenues en préfecture du Val-de-Marne pour envisager le financement de sa réhabilitation. La dernière étude portée par le Conseil Départemental du Val-de-Marne estimait que l’utilisation de la vanne secteur permettrait de réduire le niveau de la crue de quarante-quatre centimètres pour les villes à proximité et jusqu’à près de dix centimètres pour les plus éloignées, réduisant les dégâts sur les logements, les équipements publics et les infrastructures.

Ce projet labellisé dans le plan d’action et de Prévention des risques d’inondation de la Seine et de la Marne franciliennes, bénéficiait d’une subvention à 50% par le fonds Barnier. La répartition de ce financement, estimé à 3 millions d’euros, comprenait 2,5 millions d’aides confirmées par le fonds Barnier, le département du Val-de-Marne et le département de la Seine-Saint-Denis. La participation des communes impliquées dans ce plan de financement, dont la Commune de Joinville-le-Pont fait partie, étant de 500 000 euros.

Le Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis s’est retiré de ce financement invoquant que la compétence en matière de gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations nouvellement créée par la loi Notre confiée à la Métropole du Grand Paris au plus tard le 1er janvier 2018, ne leur permettez plus de s’impliquer dans ce dossier.

A l’occasion du colloque GEMAPI organisé les 7 et 8 juillet à Saint-Maur, Patrick OLLIER, le Président de la Métropole du Grand Paris a annoncé le bouclage du financement de la vanne par la Métropole dans l’intérêt des communes riveraines de la Marne.

Au regard des derniers événements météorologiques survenus le mois dernier, je me réjouis de cette décision qui va permettre la réfection de cette vanne secteur pour laquelle je me suis mobilisé depuis plusieurs années afin de garantir la sécurité des biens et des personnes sur nos territoires proche de la marne.

Lire l'article du Parisien

6 juin 2016

Actualité inondations à Joinville

Suite aux événements de pluviométrie exceptionnelle de ces derniers jours, la municipalité et moi-même avons demandé la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle auprès de la Préfecture et j'invite tous les habitants concernés par les inondations à se faire connaître auprès d’elle afin de constituer le dossier en parallèle de celui à réaliser auprès de votre assurance (courrier avec descriptif des dégâts et photos à l’appui si possible).

Pour étayer notre demande, la Ville doit recenser tous les habitants ayant subi des dommages à l’occasion des intempéries.

La décision devrait intervenir ce mercredi lors du Conseil des Ministres.

Contact : Mairie de Joinville-le-Pont , 01 49 76 60 56 service assurances.



Je tiens à remercier personnellement les équipes municipales, les sapeurs-pompiers, mobilisés de manière continue sur le terrain. La vigilance et la mobilisation restent de mise pour les jours prochains.

27 mai 2016

Visite de Christian Favier à Joinville

J'ai reçu hier matin recevait à Joinville-le-Pont Christian FAVIER, Sénateur, Président du Conseil départemental du Val-de-Marne. Cette visite a été l’occasion, pour moi, de remercier le Département, notamment pour les récents travaux départementaux réalisés à Joinville dont :

- Le Quai Brossolette-Chapsal où les déplacements piétons et automobiles ont été sécurisés, en prenant mieux en compte les besoins de stationnements et la pratique du vélo ;

- Le Pont de Joinville entièrement rénové pour un coût total de 6,8 millions d’euros ;

- Sur l’avenue Kennedy, le Conseil départemental améliore le confort, la sécurité et la circulation des vélos et des piétons par l’aménagement d’une piste cyclable de 500 mètres. Les trottoirs vont être réaménages de chaque côté avec une reprise du revêtement. Les candélabres, ainsi que le réseau électrique seront entièrement rénovés pour plus de sécurité. Ce projet de 2 millions d’euros est cofinancé par la Région et le Département.

Ce rendez-vous a été également l’occasion d’aborder différents sujet comme les finances des collectivités locales, la baisse des dotations de l’Etat, le patrimoine départemental, la petite enfance et les deux collèges de Joinville, Jules Ferry et Charcot.

A l’issue de la visite, Christian FAVIER a souligné : « Cette rencontre confirme, sur le terrain, que l’implication du Département aux côtés des villes est un levier pour répondre aux besoins concrets des habitants. La baisse des dotations de l’Etat et la situation financière difficile des départements met à mal les projets de proximité utiles aux habitants, y compris les projets initiés par les communes ».

3 mai 2016

Joinville sauve son stade !

Après la peur de nombre de Joinvillais de perdre le stade de Joinville appartenant à la ville de Paris car situé sur son territoire, nous avons réussi à obtenir satisfaction dans notre négociation avec Paris.

Ainsi, le dialogue ayant été rouvert avec Mme Hidalgo, nous avons obtenu le renouvellement de la concession avec comme résultat positif de :

- conserver la totalité des créneaux de tennis et d’athlétisme

- conserver la totalité des créneaux du lundi au samedi pour le football

Je me réjouis car nos clubs vont pouvoir continuer à exercer les activités sportives proposées aux Joinvillais.

La concession est renouvelée pour une durée de 15 ans moyennant une redevance de 50 000 euros/an. Un plan d’investissement pour la réhabilitation du stade va être engagé pour un budget total de 9 millions. Le stade va donc prochainement faire l’objet de travaux qui vont consistés en priorité à la réfection des deux terrains synthétiques existants dés cet été et, pour l’année prochaine, à l’aménagement d’un nouveau terrain synthétique sur le terrain d’honneur, la réhabilitation de la piste d’athlétisme et la construction d’un nouvelle aire de lancer.

Je tiens à remercier toutes les personnes qui nous ont permis par leur intervention à parvenir à cet aboutissement, je pense naturellement aux près de 8000 pétitionnaires, les élus qui se sont prononcés en Conseil municipal le 13 octobre dernier en adoptant un vœu de sauvegarde du stade, les maires du territoire, les parlementaires et tout particulièrement Michel HERBILLON, Député de la 8ème circonscription qui n’a pas ménagé ses efforts dans son soutien à cette cause, les hommes politique comme David DOUILLET ou Jean-François LAMOUR tous fervents défenseurs du sport et de Joinville pour leur écoute et intervention en mémoire à notre célèbre Bataillon.

Je me réjouis pour le sport à Joinville que nos interventions réitérées aient fini par permettre l’obtention de la solution que nous défendions avec force et conviction auprès de la Ville de Paris.

2 mai 2016

Travaux du Pont de Nogent

En ma qualité de Maire de Joinville-le-Pont et également comme représentant de Valérie PECRESSE, Présidente de Région, j’ai assisté avec mes collègues Maires de Nogent, du Perreux et de Champigny à la présentation faite par le Préfet du Val-de-Marne de l’avancement du projet de réaménagement du Pont de Nogent.

Ce réaménagement a pour objectifs de fluidifier le trafic pour améliorer les conditions de circulation et de sécurité des usagers ; favoriser les circulations douces ; améliorer le cadre de vie des riverains, notamment en réduisant les nuisances sonores et la pollution atmosphérique et améliorer l’insertion du pont de Nogent dans les sites du bord de Marne.

Le projet est inscrit au Contrat de Plan Etat-Région 2015-2020 avec un financement apporté par l’Etat (20,8 M€), la Région (20,8 M€) et le Conseil départemental (6,4M€) soit au total 48 M€.

Bien entendu, seront prévus dans ces travaux l’édification de protections acoustiques qui seront édifiées le long de l’autoroute A4 à l’ouest du pont de Nogent. Des aménagements paysagers complémenteront l’insertion urbaine du système d’échanges.

Le marché de travaux sera notifié en décembre 2016. L’ensemble des travaux de voirie sera terminé en septembre 2018 permettant d’offrir aux usagers les nouvelles fonctionnalités routières. L’ensemble du réaménagement devrait être achevé en 2020 au plus tard.

Pour plus d’information je vous invite à consulter le site de la Dirif www.dir.ile-de-France.developpement-durable.gouv.fr

Il a été convenu de se réunir régulièrement en comité de suivi pour suivre l’avancement des opérations. Naturellement, je ne manquerai pas de vous tenir régulièrement au courant de l’avancé par le biais de nos réseaux sociaux, le site internet de la Ville et notre bulletin municipal.

8 janv. 2016

Belle Année 2016 à Joinville !

Je souhaite à tous mes lecteurs ainsi qu'à tous les Joinvillais une très belle année 2016, qu'elle apporte son lot de bonheur, de joies, de bons moments passés ensemble.

Une petite surprise joinvillaise en cliquant sur le visuel !

joinvillevuduciel.jpg

14 nov. 2015

Vendredi 13 novembre : nuit d'horreur à Paris

Suite aux attaques terroristes à Paris de vendredi soir, le Président de la République a déclenché l’état d’urgence à travers la France.



La durée de cet état d’urgence est inconnue pour l’instant.



Pour toutes ces raisons, je tenais à informer les Joinvillais que les équipements publics, Hôtel de Ville, cinéma et gymnases sont fermés. Les manifestations comme les compétitions sportives et le spectacle YORFELA sont annulés.



La Préfecture de police a donné pour consignes aux habitants de rester chez eux. Nos patrouilles de sécurité sont renforcées au niveau maximal jusqu'à nouvel ordre.



Toutes nos pensées vont aux victimes et à leurs familles. Soyons unis face à l’horreur.

En hommage à toutes les victimes et pour marquer notre Union face au terrorisme, je vous donne rendez-vous lundi 16 novembre à 12h00 sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Joinville-le-Pont pour une minute de silence.

15 oct. 2015

L'opposition joinvillaise refuse l'union sacrée pour défendre notre stade

Lors du Conseil municipal du 13 octobre 2015, J'ai présenté un voeu. Un voeu simple : demander à la Ville de Paris de renouveler la concession sur le stade Jean-Pierre Garchery. Nous avons à cette occasion présenté le projet ambitieux de réhabilitation du stade que la Ville de Joinville-le-Pont a porté auprès de la Ville de Paris sans succès jusqu'à présent.

stade.jpg

La position actuelle de la Ville de Paris aurait pour conséquence la disparition pure et simple du Racing Football Club qui compte près de 900 licenciés.

Je remercie les 3500 personnes qui, en quelques semaines, ont signé la pétition. Je remercie aussi les clubs qui se mobilisent. Dans un esprit non partisan, j'ai invité les conseillers municipaux de tous bords à faire l'union sacrée sur ce dossier si important pour les Joinvillais. J'ai accepté toutes les critiques sur la méthode de négociation, sur le calendrier, sur les documents présentés, mais j'ai demandé solennellement que nous les mettions de côté pour s'unir face à la ville de Paris. Je crois en effet que l'intérêt des joinvillais doit nous réunir. Il ne s'agit pas dans ce dossier d'un clivage gauche/droite mais du plus fort contre le plus faible.

Malheureusement, les 3 conseillers d'opposition PS-EELV (Jean-François Clair, Michel Laval, Louise Marie Mabit) se sont abstenus préférant une logique partisane à une logique d'union. Ils tournent ainsi le dos aux joinvillais et affaiblissent la mobilisation en cours. Je regrette cette attitude détestable.

Leur abstention a surpris tout le monde, moi y compris. L'émoi a été intense et, gênés de devoir s'expliquer, ils ont créés un incident de séance alors qu'un de mes adjoints (qui s'est gentiment excusé d'ailleurs) disait que s'abstenir était une forme de lâcheté. Ils ont quittés le conseil se drapant dans leur dignité. Mais ce qui est indigne, c'est de ne pas défendre Joinville quand on est élu par les Joinvillais.

Je tiens à souligner la grande responsabilité de Mme Astégiani, élue du parti communiste, qui n'a pas suivi son groupe dénonçant leur manœuvres politiciennes.

Il faut le constater : les conseillers municipaux PS-EELV de Joinville sont inféodés à la Ville de Paris : ils étaient favorables à l'aire d'accueil des gens du voyage dans le Bois de Vincennes et sont favorables maintenant au partage des créneaux sur le stade au risque de voir mourir le club de football.

Ils ne défendent plus les intérêts des joinvillais, il les trahissent.

Mobilisons nous, sans eux, pour défendre notre stade !

14 sept. 2015

Préserver le quotidien des Français : l’appel du 19 septembre pour les communes de France

Le 19 septembre sera une journée nationale d’action pour sauver les communes de France. « Un exercice pas facile, mais obligatoire, et ce n’est pas une affaire politique, ni de droite ni de gauche » a dit François Baroin, président de l’Association des Maires de France, maire (les Républicains) de Troyes et ancien ministre. Cette journée a pour objectif de sensibiliser la population à la baisse des dotations de l’État aux collectivités locales. "Un devoir d’explication" selon François Baroin.

jaimemacommune.png

Lire la suite...

4 sept. 2015

Une rentrée bien chargée à Joinville !

Ce week-end de rentrée sera chargé mais convivial et festif dans notre jolie ville.

Demain matin, samedi 5 septembre, à 9h30, mon équipe municipale et moi-même accueillerons les nouveaux habitants fraichement installés à Joinville pour une présentation complète de la ville, des services que nous apportons aux administrés, de l'offre culturelle et sportive.

La culture et le sport qui seront bien entendu fortement représentés lors du traditionnel Village des associations qui permettra à ces nouveaux Joinvillais de connaitre les associations de la ville et de s'y inscrire pour les activités de l'année. Pour les autres, c'est l'occasion de découvrir les nouvelles associations ou redécouvrir les associations historiques de Joinville.

AfficheVillage.BD.jpg

Ce Village aura un côté contestataire car nous vous proposerons de bien vouloir signer la pétition pour sauver le stade Garchery et nos près de 2000 adhérents qui pourraient ne plus pouvoir exercer leur sport favori si la Ville de Paris continue sur son idée de mettre fin à la concession qui nous lie au stade et ainsi récupérer notre stade pour les Parisiens.

Nous comptons sur votre soutien à tous pour que nos enfants puissent poursuivre leurs activités sur le stade que nous avons construit et que nous entretenons depuis près de 60 ans !

Enfin, dimanche 6 septembre, vous pourrez assister à la cérémonie commémorative pour le 71ème anniversaire de la Libération de Joinville à partir de 10h15 sur le parvis de l'Hôtel de Ville.

J'espère que vous passerez un bon week-end à Joinville et que j'aurais l'occasion de vous croisez nombreux !

27 août 2015

Signez la pétition pour sauver notre stade !

Lieu sportif emblématique de la Ville de Joinville depuis près de 67 ans, le stade Jean-Pierre Garchery offre aux Joinvillais la possibilité de venir pratiquer leurs activités proche de chez eux.

stade.jpg

La Ville de Joinville qui a construit ce stade est liée par un contrat de concession avec la Ville de Paris et jouit depuis toutes ces années de cet équipement en se chargeant de son entretien quotidien. Nous avions, notamment, prévu un projet de réhabilitation à hauteur de 12 millions d’euros pour rendre cet équipement plus performant et en adéquation avec les évolutions sportives en lien avec l’ancienne municipalité de Paris.

En juillet dernier, nous avons appris que Madame HIDALGO, nouvellement élue, prévoyait, sans aucune concertation, de reprendre pour des clubs parisiens la moitié des créneaux d’occupation du stade Garchery, principalement ceux du mercredi après-midi, du samedi et du dimanche qui sont actuellement les plus utilisés par les clubs en place.

Lire la suite...

3 juil. 2015

Réunion politique

Mercredi 1er juillet, j’ai tenu à Joinville une réunion politique pour présenter les grands projets à venir.

- Avec la mise en place du guichet unique en 2017, chaque usager pourra effectuer toutes ses démarches auprès d’un unique interlocuteur.

- L’ouverture de l'Espace Danse, en septembre 2015 et le lancement des travaux du nouveau gymnase des Hauts de Joinville. Un programme immobilier de 53 logements y sera associé. La livraison est prévue fin 2017.

- Une nouvelle école maternelle sur l’ancien site Essilor. Elle accueillera 12 classes et un centre de loisirs et sera mise en service en 2018.

- La rue de Paris va passer à deux voies de circulation. Une piste cyclable bi-directionnelle va être créée. et le parvis de l’Hôtel de Ville sera à cette occasion réaménagé.

J’ai également évoqué la future Métropole du Grand Paris qui entrera en vigueur le 1er janvier 2016 et qui regroupera Paris et les 124 communes des 3 départements de petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint- Denis et Val-de-Marne), soit près de 7 millions d’habitants. L'avenir de Joinville au sein de la Métropole sur le territoire de l'ACTEP reste encore en débat et je serai vigilant à défendre les intérêts des Joinvillais.

Concernant les élections régionales qui auront lieu les 6 et 13 décembre 2015, mon équipe et moi-même avons déjà distribué 4800 tracts pour notre candidate LR en Ile-de-France, Valérie Pécresse. Suivez la campagne sur www.valeriepecresse2015.fr

Enfin, j’ai présenté la création de l'association "Aux côtés d’Olivier Dosne, association non politique qui vise à défendre l'intérêt des Joinvillais et à perpétuer l'identité et l'histoire de Joinville au sein de la Métropole du Grand Paris. Je souhaite pour cela l’organisation de débats et conférences avec des personnalités de la société civile et politique ainsi que des rencontres festives pour favoriser l'échange dans la convivialité.

Je compte sur vous !

30 juin 2015

Alerte canicule

Alerte canicule niveau 3 à partir d’aujourd’hui et pour plusieurs jours de fortes chaleurs.

Attention aux personnes les plus fragiles, pensez à un voisin isolé âgé ou handicapé.

Les lieux climatisés à Joinville où vous pouvez vous rendre :

Foyer Dagoty, 6, avenue Dagoty

Foyer Wilson, 24 ter, avenue Wilson

Foyer Jean Jaurès, 5/7, rue E. Moutier

Hôtel de Ville - Salle Ermitage, 23 rue de Paris (Rez de chaussée)

Hôtel Kyriad (Salon), 16, avenue Gallieni (En juillet et août – de 9h à 19h)

Quelques conseils :

- boire régulièrement, même si la soif ne se fait pas sentir,

- passer quelques heures dans les lieux climatisés,

- sortir si possible tôt le matin ou tard le soir, et éviter les activités extérieures (jardinage, sport),

- prendre des douches fraiches régulièrement sans se sécher.

Un numéro vert est disponible : 0 800 06 66 66

19 juin 2015

Billet d’humeur

Certains Joinvillais ont reçu dans leurs boîtes aux lettres un tract anonyme « Stop au béton », mettant en cause la politique municipale en matière d’urbanisme.

A titre personnel, je déplore que ses auteurs n’aient pas eu le courage de décliner leur identité, ce qui m’aurait permis de leur adresser directement une réponse. A titre de Maire de Joinville, j’ai donc adressé ma réponse à tous les Joinvillais, pour les éclairer sur les choix opérés par mon équipe et moi-même sur les questions d’urbanisme et leur présenter en particulier le dernier projet en cours sur le site de l’ancienne Manufacture Cartier Lunettes/Essilor, 21 avenue du Maréchal Leclerc.

Après avoir lu ce droit de réponse, ils pourront eux aussi se demander dans quelle ville ils souhaitent vivre : une ville frileuse, qui s’est endormie dans les années 80 et qui se recroqueville peureusement pour éviter tout changement ou bien une ville moderne, ambitieuse, entreprenante et dynamique qui se revendique pleinement comme étant l’acteur majeur de son avenir ?

Lire la suite...

11 juin 2015

Dernière réunion de quartier ce soir

Ce soir jeudi 11 juin, à 20h15, à l'Hôtel de Ville, aura lieu la dernière réunion pour les quartiers Paris/Vautier/Europe.

Ce sera l'occasion pour mon équipe municipale et moi-même d'expliquer et d'échanger avec les habitants sur les réalisations et les projets en cours, mais aussi à venir, et sur la poursuite de la modernisation de la ville engagée en 2008.

Venez nombreux pour évoquer vos doutes, vos craintes, mais aussi vos encouragements !

gymnase1.jpg Residence_Etudiants_-_Joinville.jpg

29 mai 2015

Le Festival de l'Oh revient à Joinville !

Ce week-end, à partir de samedi après-midi et dimanche toute la journée, venez vivre au rythme de la Marne lors du 15ème Festival de l'Oh qui propose une belle escale joinvillaise.

Au programme, des spectacles, des concerts, des expositions, des ateliers et des débats autour de l'eau. Promenez-vous le long des berges : des balades courtes ou longues, à faire à pied, en vélo ou en bateau, des lieux insolites et remarquables à découvrir ou à redécouvrir.

Retrouvez tout le programme ici.

26 mai 2015

Démocratie locale à Joinville : réunions de quartier

Je tiendrais quatre réunions de quartier à partir du 28 mai prochain, l'occasion pour les Joinvillais de rencontrer leurs élus, d'échanger sur les sujets d'actualité, d'émettre leurs interrogations.

Jeudi 28 mai à 20h15 à l'école élémentaire Polangis pour les habitants de Polangis.

Mardi 2 juin à 20h15 à l'Hôtel de ville pour les riverains du quai de la Marne et de l’île Fanac.

Jeudi 4 juin à 20h15 à l'école élémentaire Palissy pour les habitants de Palissy.

Jeudi 11 juin à 20h15 à l'Hôtel de Ville pour les habitants des quartier des Hauts de Joinville, Vautier et Europe.

reunionsdequartiers.jpg

14 avr. 2015

La manif des « Maires en colère »

Je participe au collectif des Maires en colère, créé pour s'opposer au projet de métropole du Grand Paris, la baisse de la DGF et toutes les actions du Gouvernement visant à signer l’arrêt de mort de la démocratie locale et des services publics de proximité.

Le moment est venu de nous faire entendre, de relayer les raisons de notre colère et nos craintes pour l’avenir de nos communes auprès des médias et du grand public.

Une manifestation a été décidée pour faire connaître notre point de vue ce jour à 10h30 au Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France lors de la visite du Manuel Valls. Les maires du collectif ainsi que leurs adjoints sont venus en nombre.

mairesencolere1.JPG

mairesencolere2.JPG

Une première, à laquelle vont succéder d’autres actions afin d’empêcher le gouvernement de faire disparaître la démocratie de proximité et le rôle important de l’élu local, maillon essentiel de la représentation citoyenne sur nos territoires.

mairesencolere3.JPG

mairesencolere4.JPG

3 avr. 2015

Exposition JAE

A Joinville, du 4 au 18 avril, venez découvrir l'exposition JAE 2015 avec, pour cette édition, un invité d'honneur de marque, le designer Patrick Jouin.

Que se soit sous forme de dessin, de peinture, de sculpture, de photographie, Joinville Art Expo est ouverte à toutes les formes d'expression artistique, des plus classiques aux plus avant-gardistes.

Coeur_Benoit_LUYCKX.jpg

Pour sa 7ème édition, JAE poursuit sa culture de l'éclectisme et provoque la rencontre de l'art contemporain et du design. Cette forme de création, située à la croisée de l’art, de la technique et de la société, sera représentée par le designer de renommée internationale, Patrick Jouin. Son style souvent qualifié de discret et dépouillé allie élégance, poésie et modernité. Il transforme les objets du quotidien en oeuvre d'art à part entière.

Agence_Patrick_Jouin_iD_-_Bloom_-_MGX_-_credit_Thomas_Duval.jpg

Sa créativité s'exprime aussi bien dans le design industriel que dans les arts décoratifs. Associé aux plus grands pour des projets d'exception, Cassina, Kartell, Alessi, Puiforcat, JC Decaux, Ligne Rosset ou encore Fermob, il occupe une place à part dans le paysage du design international ou peu savent comme lui évoluer avec aisance et force.

Certains de ces objets, à l'image de la chaise de la collection "Solid" et le tabouret "One shot" (voir photo ci-contre), réalisés grâce aux technologies de l’impression 3D, sont aujourd’hui exposés au MOMA à New York ou au Centre Georges Pompidou à Paris.

One_shot_-_MGX_-_Agence_Patrick_Jouin_iD_-_credit_Thomas_Duval.jpg

Les artistes que vous pourrez retrouver à JAE :

Anny AGUIAR

Yvonne CLERGERIE

Monique CRESPY

GERARDO de PABLO

DE MARMONT

Isabelle DE STOUTZ

Dominique FRADIN POPP

Agnès GAYAT

Valérie HELM

Patrick JOUIN

AXL

Frédéric LECHEVALLIER

Benoît LUYCKX

J.J MAILLOT

Christine MILLER

Frédéric PINTON

Alain RUDAZ

Raoul SCIPIONI-GUENANCIA

Ccil SMITH

TONG

Rémy TRAN

Florence VILLAIN

- page 1 de 10